Formule Immunité

Votre bouclier contre les virus de l’hiver et les allergies saisonnières

Toux, fièvre, frissons, fatigue, nez qui coule… chaque année, les virus viennent coloniser nos organismes affaiblis par le vent, le froid, l’humidité, le manque de vitamine D… C’est ainsi qu’avant même l’arrivée de la grippe ou autres gastro-entérites, les cabinets médicaux se remplissent de gens qui toussent, se mouchent, ont mal à la tête, à la gorge, sont fatigués ou encore déprimés. Alors n’attendez pas qu’il soit trop tard et fermez la porte aux virus de l’hiver grâce aux 5 actifs uniques de la Formule Immunité.

Avec la Formule Immunité de Cell’innov, vous bénéficiez d’actifs d’une qualité exceptionnelle, qui ont montré le plus grand intérêt dans les études scientifiques récentes pour renforcer votre système immunitaire et vous protéger contre tous les virus de l’hiver et les allergies saisonnières.

Bienfaits de la Formule Immunité

Des études scientifiques montrent que les actifs présents dans votre Formule Immunité peuvent contribuer à :

  • Réduire l’incidence, la durée et la gravité des symptômes classiques des infections hivernales (rhume, grippe, bronchite, sinusite, laryngite, angine, otite).
  • Réduire la durée et la gravité des symptômes classiques des allergies saisonnières.
  • Apaiser de façon naturelle la gorge et les voies respiratoires (picotements dans la gorge, enrouement, toux, angine).
  • Stimuler les défenses immunitaires.
  • Augmenter significativement les immunoglobulines pour limiter l’entrée des pathogènes dans l’organisme.
  • Réduire significativement les troubles du sommeil causés par le rhume.
  • Maintenir la protection immunitaire chez les personnes stressées.
  • Préparer les cellules immunitaires afin qu’elles puissent réagir plus vite et plus efficacement en cas d’infection par un agent pathogène.

Autres avantages de la Formule Immunité

  • Contient les 5 actifs naturels les plus sûrs et les plus efficaces d’après les études scientifiques récentes pour prévenir et combattre les virus de l’hiver (EpiCor®, Géranium du Cap, vitamine D3, Huile essentielle de Tea Tree, Huile essentielle de Ravintsara).
  • 2 comprimés par jour suffisent pour recevoir les dosages en actifs naturels utilisés dans les études scientifiques de référence.
  • Agit dès la première prise. Cependant il est recommandé de prendre la Formule Immunité sur le long terme pour une action en profondeur (3-6 mois minimum).
  • Sans gluten et sans OGM
  • Formule Immunité a reçu la validation des autorités de santé françaises.
  • Fabriqué en France

Les actifs uniques de la Formule Immunité

  • L’EpiCor® est un ingrédient 100% naturel unique dont l’action bénéfique sur le système immunitaire a été démontré dans de nombreuses études. Une étude réalisée en 2017 a ainsi mis en évidence ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires [1]. Les résultats d’une autre étude menée en 2008 indiquent que la prise d’EpiCor® permet de réduire l’incidence et la durée des symptômes respiratoires de type « rhume » ou « grippe » (maux de tête, nez qui coule ou nez bouché, fatigue, toux, gorge irritée, frissons, fièvre…) [2]. En plus de son action préventive contre les infections hivernales, l’EpicCor® peut également limiter les réactions allergiques et diminuer les symptômes de la rhinite allergique [3].

  • Le Géranium du Cap, également appelé « Pelargonium » est une variété de géranium sauvage originaire d’Afrique du Sud. Ses propriétés immunostimulantes et antivirales ont été mises en évidence dès les années 70. Aujourd’hui, le Géranium du Cap est largement utilisé pour stimuler l’immunité et soulager les symptômes des infections de la sphère ORL (rhumes, bronchites, grippes, sinusites). Il apaise les voies respiratoires et la gorge, améliore le confort respiratoire et aide à alléger de façon naturelle les troubles respiratoires de type toux ou angine. De nombreuses études ont ainsi montré ses effets bénéfiques contre les bronchites [4], les rhumes [5], les sinusites et rhino-sinusites [6], les pharyngites [7]… Le Pélargonium aurait également des propriétés antioxydantes [8].

  • La vitamine D3 est essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire et de l’organisme, à l’entretien du capital osseux et dentaire, et au maintien des fonctions musculaires. C’est la vitamine indispensable pour se maintenir en bonne santé et avoir des défenses naturelles renforcées pour mieux résister aux agressions. De nombreuses études ont ainsi montré une corrélation entre une déficience en vitamine D et un risque accru de développer une maladie infectieuse (pneumonie, grippe, tuberculose…) [9] ou une infection virale (Hépatite C, grippe A…)[10]. La vitamine D contribue ainsi au fonctionnement normal du système immunitaire [11].

  • L’Huile essentielle biologique de Tea Tree est bien connue des aromathérapeutes qui l’utilisent pour soulager les infections bactériennes ou virales des voies respiratoires supérieures et inférieures : sinusite, rhinite, otite, laryngite, pharyngite, bronchite. Il a même été montré que l’huile essentielle de Tea Tree pouvait être efficace contre des souches de Staphylocoques résistantes aux antibiotiques. L’activité antivirale de l’huile essentielle de Tea Tree a été mise en évidence sur le virus de l’Herpès [12]. Elle est également efficace contre le virus de la grippe [13], notamment en inhibant son entrée dans les cellules [14]. Plusieurs études cliniques ont également mis en évidence l’action bénéfique de l’huile essentielle de Tea Tree chez des patients atteint de candidose, d’Herpès labial, de gingivite, d’infections buccales ou vaginales [15].

  • L’Huile essentielle biologique de Ravintsara est traditionnellement utilisée pour traiter les infections virales de tout type (grippe, mononucléose, zona, herpès, hépatites et entérites virales), la déficience immunitaire grave, les bronchites, les rhinopharyngites, les sinusites, les rhumes… Ainsi, l’huile essentielle de Ravintsara apparait comme l’une des plus puissantes contre les infections hivernales. De nombreuses études ont ainsi révélé ses propriétés antibactériennes [16], anti-inflammatoires et antioxydantes [17]. Ses propriétés antivirales ont également été mises en évidence chez des patients souffrant de l’hépatite B ou hépatite C [18].

  • Références scientifiques :
    [1] Gitte S. Jensen, Aaron N. Hart, et Alexander G. Schauss, « An antiinflammatory immunogen from yeast culture induces activation and alters chemokine receptor expression on human natural killer cells and B lymphocytes in vitro », Nutrition Research 27, no 6 (2007): 327–335.

    [2] Mark A. Moyad et al., « Effects of a modified yeast supplement on cold/flu symptoms », Urologic Nursing 28, no 1 (2008): 50.

    [3] Mark A. Moyad et al., « Immunogenic yeast-based fermentation product reduces allergic rhinitis-induced nasal congestion: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial », Advances in therapy 26, no 8 (2009): 795–804.

    [4] Heinrich Matthys et al., « Efficacy and safety of an extract of Pelargonium sidoides (EPs 7630) in adults with acute bronchitis: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial », Phytomedicine 10 (2003): 7–17.

    [5] Viktor G. Lizogub, David S. Riley, et Marianne Heger, « Efficacy of a pelargonium sidoides preparation in patients with the common cold: a randomized, double blind, placebo-controlled clinical trial », EXPLORE:

    [6] Claus Bachert et al., « Treatment of acute rhinosinusitis with the preparation from Pelargonium sidoides EPs 7630: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial », Rhinology 47, no 1 (2009): 51.

    [7] Mack Moyo et Johannes Van Staden, « Medicinal properties and conservation of Pelargonium sidoides DC. », Journal of ethnopharmacology 152, no 2 (2014): 243–255.

    [8] Yanyan Bao et al., « Evaluation of Pharmacodynamic Activities of EPs® 7630, a Special Extract from Roots of Pelargonium Sidoides, in Animals Models of Cough, Secretolytic Activity and Acute Bronchitis », Phytomedicine: International Journal of Phytotherapy and Phytopharmacology 22, no 4 (15 avril 2015): 504‑9.

    [9] Elly Wijaya Nursyam, Zulkifli Amin, et C. Martin Rumende, « The effect of vitamin D as supplementary treatment in patients with moderately advanced pulmonary tuberculous lesion », Hemoglobin 1500 (2006): 1500.

    [10] Richard R. Watkins, Tracy L. Lemonovich, et Robert A. Salata, « An update on the association of vitamin D deficiency with common infectious diseases 1 », Canadian journal of physiology and pharmacology 93, no 5 (2015): 363–368.

    [11] Femke Baeke et al., « Vitamin D insufficiency: implications for the immune system », Pediatric Nephrology 25, no 9 (2010): 1597–1606.

    [12]  P. Schnitzler, K. Schön, et J. Reichling, « Antiviral activity of Australian tea tree oil and eucalyptus oil against herpes simplex virus in cell culture. », Die Pharmazie 56, no 4 (2001): 343–347.

    [13] A. Garozzo et al., « Activity of Melaleuca Alternifolia (Tea Tree) Oil on Influenza Virus A/PR/8: Study on the Mechanism of Action », Antiviral Research 89, no 1 (janvier 2011): 83‑88.

    [14] Xinghua Li et al., « Melaleuca Alternifolia Concentrate Inhibits in Vitro Entry of Influenza Virus into Host Cells », Molecules (Basel, Switzerland) 18, no 8 (9 août 2013): 9550‑66.

    [15] Carson, Hammer, et Riley, « Melaleuca alternifolia (tea tree) oil ».

    [16] Bishnu P. Marasini et al., « Evaluation of Antibacterial Activity of Some Traditionally Used Medicinal Plants against Human Pathogenic Bacteria », BioMed Research International 2015 (2015): 265425, doi:10.1155/2015/265425.

    [17] Hye Ja Lee et al., « In vitro anti-inflammatory and anti-oxidative effects of Cinnamomum camphora extracts », Journal of ethnopharmacology 103, no 2 (2006): 208–216.

    [18] AnneMarie Giraud-Robert, « The role of aromatherapy in the treatment of viral hepatitis », International Journal of Aromatherapy 15, no 4 (2005): 183–192.