Formule Vision

Renforce la protection des yeux et le confort visuel

Comme n’importe quel organe, les yeux peuvent fatiguer et vieillir

Les yeux sont l’un des organes les plus précieux mais aussi les plus fragiles.

A partir de 50 ans, il est fréquent de connaitre des gênes oculaires, un rétrécissement du champ visuel, une augmentation de la sensibilité des yeux, une baisse du confort visuel ou encore la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou « DMLA ».

Les yeux sont en effet exposés aux attaques des radicaux libres, des molécules instables qui oxydent vos cellules et accélèrent leur vieillissement.

Le stress oxydatif est l’un des facteurs clés qui peut accentuer la fatigue visuelle et accélérer le vieillissement oculaire.

L’exposition aux radicaux libres est inévitable car le simple fait de respirer nous y expose. Mais certaines sources de radicaux libres s’attaquent directement aux yeux.

Par exemple : la fumée de cigarette (que vous soyez fumeur actif ou passif), la pollution atmosphérique (particules fines, ozone…) et les radiations, y compris celles du soleil ou des appareils qui renvoient de la lumière (télévision, ordinateurs, tablettes, smartphones).

Au fil des années, ce bombardement des radicaux libres cause fréquemment des lésions oxydatives sur les yeux, en particulier sur le cristallin, la rétine, le macula, des éléments indispensables pour bien voir.

Ces lésions oxydatives seront souvent à l’origine de gênes oculaires dont les conséquences peuvent être importantes et peuvent affecter durablement la qualité de vie au quotidien.

C’est le cas notamment de la DMLA qui est de loin la première cause de gênes oculaires chez les personnes âgées.

Protégez les yeux des radicaux libres

Afin de limiter les dommages causés par le stress oxydatif, des chercheurs américains ont lancé dès 1992 de grandes études (Age-Related Eye Disease Study – AREDS 1 et 2) portant sur près de 9,000 personnes pour savoir si la prise d’un complément alimentaire antioxydant pouvait réduire le risque de DMLA (1).

Après 10 et 5 ans d’observation, les chercheurs ont rapporté que la prise d’un complément alimentaire antioxydant comportant notamment des vitamines C et E, du zinc, de la lutéine et de la zéaxanthine permet de réduire de 25 à 30% le risque de DMLA.

Sur la base des enseignements issus des études AREDS 1 et 2, nous avons élaboré notre nouvelle Formule Vision contre la DMLA et la fatigue oculaire.

Notre formulation contient les actifs naturels dont l’efficacité et la sûreté ont été validées dans le cadre des études AREDS 1 et 2 :

  • les vitamines C et E naturelle sont de puissants antioxydants. L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), a confirmé que l’apport nutritionnel de ces vitamines a des bienfaits démontrés sur la santé en contribuant à protéger les constituants des cellules contre les lésions dues à l’oxydation ;
  • le zinc est un minéral essentiel pour protéger les cellules contre l’oxydation. Le zinc semble jouer un rôle important dans la pathogenèse de la dégénérescence maculaire sénile (DMS). Les parties de la rétine atteintes contiennent normalement du zinc en hautes concentrations et l’activité de certains enzymes qui dépendent de la présence de zinc dans la rétine diminuent avec l’âge ;
  • de la lutéine et de la zéaxanthine : ces composés se retrouvent naturellement en grande quantité dans la macula de l’œil, un élément indispensable pour une bonne vision. Plusieurs études ont montré l’action protectrice de ces composés sur nos yeux. L’AFFSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) affirme que « la lutéine et la zéaxanthine contribuent à protéger la rétine et le cristallin de l’oxydation » ;
  • un extrait de myrtille hautement dosé que nous avons également ajouté à notre formulation. Plusieurs études affirment les bienfaits de la myrtille pour résister aux agressions des radicaux libres et réduire la fatigue visuelle. Elle augmenterait également l’acuité visuelle et améliorerait les capacités visuelles nocturnes (2).

Chacun de ces actifs est apporté dans sa forme optimale.

Les dosages sont ceux préconisés par les études scientifiques de référence afin de garantir l’efficacité et la sécurité de notre formulation.

Références scientifiques :
[1] https://nei.nih.gov/health/maculardegen
[2] Nakaishi H., Matsumoto H., Tominaga S., Hirayama M., (2000) Effects of blackcurrant anthocyanoside intake on dark adaptation and VDT work-induced transient refractive alteration in healthy humans. Altern. Med. Rev. 5:553-62.

Avis de nos clients :

« J’ai rapidement constaté que je n’avais plus besoin de lunettes pour voir de loin et que je lisais mieux de près »

Ghislaine, 66 ans, à Lorgues (83)

« J’ai tenu à tester ce produit, car je sais que la zéaxanthine et l’extrait de myrtille sauvage agissent sur les maladies dégénératives de la vision, telles que la catatacte dont un début a été diagnostiqué par un spécialiste ophtalmologue […] J’ai fait une cure de 8 mois environ et j’ai rapidement constaté que je n’avais plus besoin de lunettes pour voir de loin (pour conduire, regarder la télévision, ou au cinéma par exemple) et que je lisais mieux de près »