Symbiozyme

Le probiotique le plus puissant jamais conçu !

Symbiozyme est une formulation unique au monde pour rétablir la flore intestinale des personnes souffrant de troubles ou de maladies chroniques des intestins.

Elle associe dans une seule gélule :

  • 40 milliards de probiotiques répartis en 7 souches parmi les mieux référencées par les études scientifiques,
  • 220 mg du prébiotique Galacto Oligosaccharides (GOS) qui a pour rôle de nourrir et de stimuler de façon ciblée la croissance des probiotiques, les « bonnes bactéries », indispensables au maintien de l’écosystème intestinal.
  • 5 enzymes digestives qui viennent soutenir l’action des probiotiques pour favoriser la digestion, lutter contre un déficit en enzyme digestive et soulager le pancréas. Elles sont également bénéfiques en cas d’intolérances alimentaires.

Ces 3 familles d’actifs agissent en synergie pour rétablir l’équilibre de la flore intestinale.

Bienfaits de Symbiozyme

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande la prise régulière de probiotiques car des milliers d’études scientifiques prouvent qu’ils renforcent la flore intestinale et contribuent à une meilleure santé générale.

Une flore intestinale saine :

  • fortifie votre barrière intestinale et soulage les troubles digestifs (ballonnements, diarrhées, gaz, brûlures, crampes d’estomac) ;
  • pourrait contribuer à apaiser les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique) ;
  • restaure et maintient l’équilibre gastro-intestinal pour renforcer votre système immunitaire et prévenir les maladies graves (cancer, diabète, Alzheimer…) ;
  • soutient les défenses naturelles afin de mieux résister à toutes les maladies, en particulier les infections (rhume, grippe, gastro) ;
  • améliore la digestion et l’assimilation des nutriments, la production des vitamines et minéraux et l’élimination des toxines ;
  • facilite la perte de poids, surtout au niveau du ventre (perdez deux fois plus de poids grâce aux probiotiques – étude publiée dans le British Journal of Nutrition) ;
  • lutte contre les « mauvaises bactéries » en limitant la colonisation des germes néfastes ;
  • est essentiel pour l’humeur et le système nerveux (communication entre les intestins et le cerveau, synthèse de certaines hormones, …) ;
  • joue un rôle clé contre l’asthme et les allergies ;
  • pourrait contribuer à soulager l’inflammation impliquée dans les douleurs articulaires et les rhumatismes.

Autres avantages de Symbiozyme

  • 1 seule gélule par jour suffit pour recevoir 40 milliards de probiotiques, un prébiotique et 5 enzymes (dosages utilisé dans les études scientifiques de référence).
  • Contient 7 souches de probiotiques recommandés par les principales associations internationales de gastro-entérologie et dont l’efficacité et la sûreté ont été prouvées dans de plus de 60 études cliniques (Lactobacillus plantarum, Bifidobacterium animalis lactis, Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus paracasei, Streptococcus thermophilus, Bifidobacterium breve, Lactobacillus bulgaricus).
  • Agit dès la première prise. Cependant il est recommandé de prendre Symbiozyme sur le long terme pour maintenir une flore intestinale saine (3-6 mois minimum).
  • Gélules d’origine végétale gastro-résistantes (DRcaps™) afin de former une barrière de protection permettant aux probiotiques de résister à l’acidité gastrique et d’atteindre vivants votre intestin où ils seront actifs.
  • Conditionné sous blister pour une protection maximale des ingrédients actifs.
  • 100% naturel, sans gluten et sans OGM.
  • Symbiozyme a reçu la validation des autorités de santé françaises. Il ne présente aucun risque pour votre santé à condition de suivre les recommandations d’utilisation.
  • Fabriqué en France.

Les actifs uniques de votre Symbiozyme

7 souches de probiotiques : 

  1. Lactobacillus plantarum : naturellement présente dans la flore intestinale des personnes en bonne santé [1], cette souche est connue pour maintenir le bon état de la barrière intestinale [2], inhiber la croissance d’agents potentiellement pathogènes [3], réduire les flatulences et apporter une source d’énergie importante pour la muqueuse intestinale [4].
  2. Bifidobacterium animalis lactis : souvent ajoutée aux laits fermentés, il s’agit d’une souche exclusive de bifidobactéries qui contribue au bon fonctionnement du système digestif.
  3. Lactobacillus acidophilus : elle participe au bon équilibre de la flore intestinale et buccale. Cette souche est présente dans la flore vaginale où elle protège la muqueuse des bactéries en produisant des substances acides antimicrobiennes. Elle est également connue pour atténuer les symptômes de diarrhée, de crampes abdominales et de vomissements, notamment chez les personnes intolérantes au lactose.
  4. Lactobacillus paracasei : principalement connue pour renforcer le système immunitaire [5] et réduire les symptômes allergiques [6], cette souche possède également des propriétés antibactériennes [7] et une action bénéfique sur la peau (rétention d’eau, sensibilité cutanée) [8].
  5. Streptococcus thermophilus : cette souche intervient dans la production des yaourts et de nombreux fromages. Elle est connue pour améliorer la digestion et diminuer les problèmes d’intolérance alimentaire en hydrolysant certains nutriments dont le lactose qui est souvent très indigeste pour l’homme [9].
  6. Bifidobacterium breve : ce probiotique colonise principalement le gros intestin des nourrissons. Il est utilisé pour réduire les infections du système intestinal [10].
  7. Lactobacillus bulgaricus : cette souche facilite la digestion et limite les problèmes d’intolérance, notamment au lactose.

1 prébiotique : 

Les prébiotiques sont les fibres alimentaires solubles qui ont pour rôle de nourrir et de stimuler de façon ciblée la croissance des probiotiques, les « bonnes bactéries », indispensables au maintien de l’écosystème intestinal.

Pour Symbiozyme, nous avons sélectionné les Galacto Oligosaccharides (GOS), des prébiotiques rares qui ont la particularité d’être très présents dans le lait maternel, mais pas dans l’alimentation. Les GOS que nous utilisons sont 100% d’origine végétale, issus des graines de pois secs.

5 enzymes digestives :

  • Une protéase qui dégrade les protéines en acide aminés.
  • Une lipase qui dégrade les graisses en glycérol et en acides gras.
  • Une amylase qui dégrade les glucides complexes (amidon) en glucides simples.
  • Une cellulase qui dégrade la cellulose présente dans la paroi des cellules végétales.
  • Une lactase qui dégrade le lactose, un sucre présent dans le lait.

Les enzymes digestives favorisent la digestion, luttent contre un déficit en enzyme digestive et soulagent le pancréas. Elles sont également bénéfiques en cas d’intolérances alimentaires.

Références scientifiques :
[1] Molin G et al. Numerical taxonomy of Lactobacillus spp associated with health and diseased mucosa of the human intestines. J. Appl. Bacteriol. 1993 ; 74 (3) : 314-23.
[2] Mack DR et al. Extracellular MUC 3 mucin secretion follows adherence of Lactobacillus strains to intestinal epithelial cells in vitro. Gut 2003 ; 52 (5) : 827-33.
[3] Johansson ML et al. Administration of different Lactobacillus strains in fermented oatmeal soup : in vivo colonization of human intestinal mucosa and effect on the indeginous flora. Environ. Microbiol. 1993 ; 59 (1) : 15-20.
[4] Johansson ML et al. Survival of Lactobacillus plantarum DSM 9843 (299v) and effect on the short-chain fatty acid content of faeces after ingestion of a rose-hip drink with fermented oats. Int. J. Food Microbiol. 1998 ; 42 (1-2) : 29-38.
[5] J Food Prot. Effect of probiotic strains Lactobacillus acidophilus LAFTI L10 and Lactobacillus paracasei LAFTI L26 on systemic immune functions and bacterial translocation in mice. 2008 Apr;71(4):796-801.
[6] Allergy Asthma Proc. Effects of daily intake of Lactobacillus paracasei strain KW3110 on Japanese cedar pollinosis. 2009 Jul-Aug;30(4):397-405. doi: 10.2500/aap.2009.30.3256.
[7] J Dairy Sci. In vitro and in vivo examination of anticolonization of pathogens by Lactobacillus paracasei FJ861111.1. 2015 Oct;98(10):6759-66. doi: 10.3168/jds.2015-9761. Epub 2015 Aug 5.
[8] Benef Microbes. Immune modulation property of Lactobacillus paracasei NCC2461 (ST11) strain and impact on skin defences. 2014 Jun 1;5(2):129-36. doi: 10.3920/BM2013.0014.
[9] Savaiano DA. Lactose digestion from yogurt: mechanism and relevance. Am J Clin Nutr. 2014 May;99(5 Suppl):1251S-5S. doi: 10.3945/ajcn.113.073023. Epub 2014 Apr 2. Review. PubMed PMID: 24695892.
[10] Akyiyama K. et al., Effects of oral administration of Bifidobacterium breve on development of intestinal microflora in extremely premature infants, Acta Neonatological Japonica, 1994, 30: 130-137.